Politiques éditoriales

Énoncé de mission

HYBRIDA. Revue scientifique sur les hybridations culturelles et les identités migrantes (ISSN 2660-6259) est une revue semestrielle en accès libre avec un comité scientifique international et un comité d'evaluation par les pairs publiant des recherches originales dans le domaine des études culturelles. Elle s'intéresse particulièrement à la production francophone ou comparée. Nous acceptons des articles dans tous les domaines des sciences humaines visant l'analyse des productions culturelles et privilégiant le français comme langue d'expression. Les travaux seront soumis au système de révision en double aveugle.

Politiques de rubriques

Éditorial

  • Décoché Soumissions actives
  • Coché Indexé
  • Décoché Évalué par les pairs

Dossier

Rédacteurs
  • Domingo Pujante González
  • Coché Soumissions actives
  • Coché Indexé
  • Coché Évalué par les pairs

Mosaïque

Rédacteurs
  • Domingo Pujante González
  • Coché Soumissions actives
  • Coché Indexé
  • Coché Évalué par les pairs

Traces

  • Coché Soumissions actives
  • Coché Indexé
  • Décoché Évalué par les pairs

Sida/s - 40 ans

Rédacteurs
  • Domingo Pujante González
  • Coché Soumissions actives
  • Coché Indexé
  • Coché Évalué par les pairs

Processus d'évaluation par les pairs

Les articles soumis aux sections indexées feront l'objet d'un processus d'évaluation par les pairs.

Les articles soumis pour inclusion dans les sections évaluées par des pairs seront d'abord examinés par des membres de la rédaction ou par des membres du comité consultatif, qui vérifieront que les textes respectent les directives et examineront leur pertinence pour la revue.

Si les articles sont conformes aux directives de la revue, les textes seront envoyés à des évaluateur·rice·s externes, dont l'identité restera anonyme, qui pourront approuver, demander des modifications ou les rejeter. Si l'article n'est rejeté que par l'un·e des évaluateur·rice·s, un·e troisième évaluateur·rice fera l'expertise de l'article.


Le comité éditorial refusera les propositions de publication qui diffusent du contenu, des opinions ou des jugements de valeur à caractère raciste, xénophobe, sexiste, sérophobe ou phobique à l'égard de n'importe quelle maladie ou handicap, qui portent atteinte à la dignité des personnes membres de la communauté LGTBIQ+ (homophobie, transphobie), qui incitent à la haine envers la différence et la diversité, qui font l'apologie du terrorisme ou qui portent atteinte aux droits humains, de même que celles qui portent préjudice aux droits fondamentaux et au règlement de l'Universitat de València.

Archivage

Cette revue utilise le système LOCKSS pour créer un système de fichiers partagé par les bibliothèques collaboratrices, leur permettant de créer des archives permanentes de la revue à des fins de conservation et de restauration. En savoir plus ...

Politique d'accès ouvert

Il s'agit d'une revue en accès libre, ce qui signifie que tout le contenu est librement accessible gratuitement à l'utilisateur·rice ou à son institution. Les textes de la revue sont publiés sous une licence internationale Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0. Les utilisateur·rice·s peuvent lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, citer ou lier le texte intégral des articles de cette revue sans l'autorisation préalable de l'éditeur ou de l'auteur·rice. Ceci est conforme à la définition BOAI de l'accès ouvert.

Code d'éthique

La qualité et la rigueur du contenu sont les deux aspects fondamentaux d'HYBRIDA. Par conséquent, la revue estime qu'il est essentiel de s'assurer que le processus d'évaluation et de publication des documents dépend d'un processus transparent et soutenu par des examinateurs indépendants.

HYBRIDA s'engage à respecter les règles d'éthique suivantes à chaque étape du processus de publication, en suivant les recommandations du Comité d'éthique des publications (COPE). Nous présentons le code d'éthique de bonne pratique d'HYBRIDA, relatif aux différentes personnes et étapes du processus de publication.

Responsabilités de l'éditeur

Les éditeur·rice·s s'engagent à:



  1. Garantir la qualité du contenu de la revue. Certifier que l'acceptation des travaux ne dépend que du mérite académique du texte.

  2. Agir objectivement et sans discrimination fondée sur l'origine, le lieu de travail, le sexe, l'orientation sexuelle ou les convictions religieuses ou politiques de l'auteur·e.

  3. Maintenir la confidentialité du processus d'examen et garantir l'anonymat de l'auteur·e tout au long du processus jusqu'à la publication du document, ainsi que l'anonymat des examinateur·rice·s pendant le processus d'évaluation et postérieurement.

  4. Garantir que le contenu est original et n'a pas été publié auparavant. Pour cela, la revue utilise un logiciel spécifique pour détecter tout plagiat possible. Si un plagiat est détecté au cours du processus d'examen, le document sera automatiquement rejeté.

  5. Considérer les plaintes des auteur·rice·s et les conflits justifiés concernant les décisions éditoriales. Les réclamations seront traitées dans les plus brefs délais.

  6. Offrir aux auteur·rice·s la possibilité de répondre à toute plainte les concernant. Tout document faisant référence à des réclamations sera conservé.

  7. Promouvoir la correction ou la suppression d'un document si nécessaire.


Responsabilités des examinateur·rice·s



  1. Après avoir reçu l'invitation de l'éditeur ou du·de la coordinateur·rice à réviser l'article, les réviseur·e·s ne peuvent accepter que s'il·elle·s pensent qu'il·elle·s sont qualifié·e·s pour effectuer la révision, et s'il·elle·s acceptent de le livrer dans le délai indiqué.

  2. Les examinateur·rice·s s'engagent à évaluer objectivement les manuscrits afin d'améliorer la qualité du contenu de la revue. Si les examinateur·rice·s pensent qu'il·elle·s ne peuvent pas effectuer l'expertise de manière objective, en raison de l'intrusion d'intérêts économiques, académiques ou personnels, il·elle·s doivent en informer l'éditeur, renonçant à l'expertise si nécessaire.

  3. Les examinateur·rice·s ne peuvent pas utiliser les informations obtenues au cours du processus d'évaluation pour leur propre bénéfice ou pour discréditer autrui.

  4. Les commentaires des évaluateur·rice·s doivent être constructifs et respecter la capacité intellectuelle et académique de l'auteur·e. HYBRIDA se réserve le droit de modifier les commentaires s'ils peuvent être considérés comme irrespectueux ou nuisibles aux auteur·e·s.

  5. Les examinateur·rice·s doivent informer des recherches les plus pertinentes dans le domaine qui ne sont pas citées dans l'article évalué.

  6. Le processus d'expertise est anonyme. Les examinateur·rices doivent respecter la confidentialité pendant et après l'expertise. Les examinateur·rice·s doivent détruire les documents après l'évaluation des documents.

  7. Les examinateur·rice·s doivent informer l'éditeur s'ils ont déjà révisé l'article pour une autre revue. Dans ce cas, il·elle·s doivent renoncer à l'expertise.

  8. Les examinateur·rice·s doivent informer l'éditeur s'ils détectent un contenu qui est substantiellement similaire à un autre document en cours d'expertise.


Responsabilités des auteur·e·s



  1. Les auteur·e·s déclareront que le document est original et n'est pas en train d'être évalué pour une autre publication.

  2. Tou·te·s les auteur·e·s qui signent le document doivent avoir participé à la recherche.

  3. Les auteur·e·s s'assureront de la véracité de leurs sources.

  4. Les auteur·e·s doivent conserver une copie de toutes les données associées à leur recherche et s'éngager à les partager avec les institutions ou les chercheur·euse·s intéressé·e·s par le sujet.

  5. Les auteur·e·s sont responsables de demander l'autorisation pour la publication de tout matériel supplémentaire  (figures, tableaux, images ...) et de fournir la source à l'éditeur. Il·elle·s doivent toujours s'assurer que le matériel est libre de droits.

  6. Les auteur·e·s doivent préciser si la recherche a reçu des fonds privés ou publics de quelque nature que ce soit et déclarer tout éventuel conflit d'intérêts.

  7. Les auteur·e·s informeront également l'éditeur de toute erreur détectée dans l'article. De même, il·elle·s doivent coopérer à sa correction.


Dénoncer un comportement contraire à l'éthique



  1. N'importe qui peut signaler à l'éditeur un comportement contraire à l'éthique. La revue sera attentive à toute réclamation, quel que soit le stade de la publication. Les allégations doivent être appuyées sur des preuves pour entamer toute enquête.

  2. Toutes les plaintes et réclamations contre une conduite contraire à l'éthique de la revue seront considérées.

  3. L'auteur·e aura toujours l'opportunité de répondre aux allégations formulées.

  4. En cas de faute grave, si les réponses de l'auteur·e ne sont pas satisfaisantes, l'éditeur pourra consulter un groupe d'experts dans le domaine.

  5. En tout cas, l'éditeur s'engage à obtenir une solution au problème.

  6. Si le document s'avère frauduleux après une enquête appropriée, il sera retiré de la revue.

Index