Les métamorphoses de l’identité et l’absence du sujet dans 'Espèces' de Ying Chen


Résumé


Cet article vise à démontrer, en évaluant l’enjeu de la métamorphose et la question identitaire du sujet romanesque, l’importance de la notion de dualité pour les études sur l’écriture de Ying Chen. Mettant en dialogue Espèces (Ying, 2013), avec les théories sur la construction du sujet dans le contexte de la diaspora avec la conception de soi dans le discours philosophique et féministe, l’auteure tente de montrer l’articulation du récit de soi dans la traversée du corps, du langage, et de l’espace temporel dans le monde de fiction. La construction d’identité implique aussi bien la distanciation du réel, et tente d’accéder à l’hybridation de l’identité du sujet au sein du monde de la fiction.


Mots-clés


Identité; métamorphose; diaspora; migrant; récit

Texte intégral :

PDF

Références


  • Bernier, S. (1999). Ying Chen : s’exiler de soi. Francofonia, 37, 115-131. https://www.jstor.org/stable/43016997

  • Berrouët-Oriol, R. (Décembre 1986–janvier 1987). L’effet d’exil. Vice versa, 17, 20-21.

  • Braidotti, R. (2011). Nomadic Subjects. Colombia University Press.

  • Butler, J. (1993). Bodies That Matter: On the discursive limits of “sex”. Routledge Classics.

  • Butler, J. (2003). Giving an Account to Oneself. Fordham University Press.

  • Butler, J. (2010). Frames of War: When is Life Grievable?. Verso.

  • Chartier, D. (2002). Les origines de l’écriture migrante. L’immigration littéraire au Québec au cours des deux derniers siècles. Voix et Images, 27 (2), 303–316. https://doi.org/10.7202/290058ar

  • Chen, Y. (1993). Les lettres chinoises. Actes Sud (coll. Babel).

  • Chen, Y. (1999a). Immobile. Actes Sud.

  • Chen, Y. (1999b). L’ingratitude. Actes Sud (coll. Babel).

  • Chen, Y. (2002). Le champ dans la mer. Seuil (coll. Cadre Rouge).

  • Chen, Y. (2003). Querelle d’un squelette avec son double. Seuil (coll. Cadre Rouge).

  • Chen, Y. (2004). Quatre mille marches: Un rêve chinois. Seuil.

  • Chen, Y. (2006a). Le mangeur. Seuil (coll. Cadre Rouge).

  • Chen, Y. (2006b). La mémoire de l’eau. Actes Sud (coll. Babel).

  • Chen, Y. (2009). Un enfant à ma porte. Seuil (coll. Cadre Rouge).

  • Chen, Y. (2010). Espèces. Seuil (coll. Cadre Rouge).

  • Chen, Y. (2014). La lenteur des montagnes. Boréal.

  • Deleuze, G. & Guattari, F. (1991). Qu’est-ce que la philosophie ? Les éditions de minuit.

  • Halsema, A. (2013). The Subject of Critique: Ricœur in Dialogue with Feminist Philosophers. Études Ricœuriennes, 4(1), 22-39. https://doi.org/10.5195/errs.2013.168

  • Hung, S.-T. (2016). Identité en suspens et Métamorphose dans Garçons de cristal de Bai Xian-Yong, Espèces de Ying Chen et Middlesex de Jeffrey Eugenides [Thèse doctorale]. Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

  • Landowski, E. (1997). Présence de l’autre : Essais de socio-sémiotique II. Presses Universitaires de France, PUF.

  • Lock, J. (2002) (Traduction Jean-Michel Vienne). Essai philosophique sur l’entendement humain : Livres I et II. Vrin.

  • Lorre, C. (2009). Qui dit ‘je’ dans Le Mangeur de Ying Chen ? Une lecture entre psychanalyse et pensée chinoise. Nouvelles Études Francophones, (24)1, 19-30. https://www.jstor.org/stable/25702181

  • Parker, G. (2011). À mi-chemin entre deux mondes : Parcours féminins chez Ying Chen. RELIEF - Revue Électronique De Littérature Française, 5(2), 75–87. http://doi.org/10.18352/relief.690

  • Paterson, J. M. (2009). Le sujet en mouvant : postmoderne, migrant, transnational. Nouvelles Études Francophones, 24(1), 10-18.

  • Pu, S. L. (2016). Chroniques de l’étrange (Trad. André Lévy). Éditions Piquier.

  • Ricœur, P. (1990). Soi-même comme un autre. Édition du Seuil.

  • Silvester, R. (2007). Le Récit de vie(s) : Immobility and Fluidity in Ying Chen’s Works. Forum for Modern Language Studies, 43(1), 57-68. https://doi.org/10.1093/fmls/cql116

  • Simon, S. (1999). Hybridité culturelle. L’île de la tortue (coll. Une Encyclopédie vivante).

  • Sorin, N. (2003). Le récit de vie en classe de littérature : regards sur l’autre et images de soi. Tangence, (71), 93–106. https://doi.org/10.7202/008553ar

  • Thibeault-Bérubé, A. (2008). La vision de la Chine et l’expérience personnelle dans l’œuvre de Ying Chen : pour une autopoétique littéraire [Thèse doctorale]. Université Michel de Montaigne-Bordeaux III.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.



Creative Commons License
Les textes de la revue sont, sauf indication contraire, publiés sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License